Le Lexique des administrateurs

BACKUP : (Traduction : récupération)  Lorsque l’on souhaite sauvegarder des données qui risques d’être modifiées ou supprimées que l’on souhaite réutiliser par la suite, on procède alors à un backup qui consiste à copier les données concernées sur un autre support que sur celui sur lequel elles sont déjà.

CLOUD COMPUTING : Un groupement abstrait, hautement évolutif et gérable à la demande, qui offre un service d’hébergement  payable à la consommation

CLOUD PUBLIC : ce type d’infrastructure est accessible à un large public et appartient à un fournisseur de « Cloud services ».

CLOUD PRIVEE : l’infrastructure Cloud fonctionne pour une organisation unique. Elle peut être gérée par l’organisation elle-même. L’infrastructure est entièrement dédiée à l’entreprise.

CLOUD HYBRIDE : l’infrastructure  se compose de deux nuages Privée ou Public qui permette la portabilité des données ou des applications que ce soit en interne à l’entreprise mais aussi au public.

DMZ : DeMilitarized Zone : Zone démilitarisée, c’est à dire lorsque certaines machines du réseau interne ont besoin d’être accessible depuis l’extérieur, ont les met dans cette zone qui ont une politique de sécurité différentes du réseau interne. La zone fait office de « zone tampon » entre le réseau protégé et le reseau hostile. Zone isolée.

E.U.C.A.L.Y.P.T.U.S : Eucalyptus est une infrastructure open-source pour l’implémentation du cloud computing (ou informatique en nuage) sur une grappe de serveurs. « Elastic Utility Computing Architecture for Linking Your Programs To Useful Systems » qui peut se traduire en « Utilitaire d’Architecture informatique élastique pour relier vos programmes à des systèmes fonctionnels ».

GLUSTER :GlusterFS est un logiciel libre de système de fichiers distribué en parallèle, capable de monter jusqu’à plusieurs pétaoctet. GlusterFS est un système de fichiers de cluster/réseaux

GOULOT D’ETRANGLEMENT: Endroit où le débit risque de ne pas être suffisant

HAUTE DISPONIBILITE : La haute disponibilité est un terme souvent utilisé en informatique, à propos d’architecture de système ou d’un service pour désigner le fait que cette architecture ou ce service a un taux de disponibilité convenable.

HYPERVISEUR : c’est une plate-forme de virtualisation qui permet à plusieurs systèmes d’exploitation de travailler sur une machine physique en même temps

INSTANCE : Synonyme de machine virtuelle. C’est-à-dire machine hébergé par une machine physique hôte.

IaaS (Infrastructure as a Service) : seul le matériel (serveurs) est dématérialisé.

IMAP :Internet Message Access Protocol : Récupère et copie les messages depuis le serveur mail.

NAS (Network Attached Storage) : Système d’exploitation intégré dans une seul boite avec intégré une grosse capacité de stockage. On y accède par une interface web. Directement relié sur le réseau

NTP : Network Time Protocol : Permet de synchroniser l’horloge d’un ordinateur avec celle d’un serveur de référence.

OPENSOURCE : s’applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l’Open Source Initiative, c’est-à-dire la possibilité de libre redistribution, d’accès au code source et aux travaux dérivés

OCSP : Online Certificate Status Protocol : Permet la vérification en ligne de certificat (transporté dans différent protocoles applicatifs : SMTP, LDAP, HTTP)

PaaS (Platform as a Service) : le matériel, l’hébergement et le framework d’application sont dématérialisés

Pay-as-you-go : concept permettant à l’utilisateur de payer que ce qu’il consomme réellement sans forfait minimum. Le prix est donc calculé à l’aide de ratios tel que processeurs par heure, giga-octets de disques par mois, etc. Cela permet de réduire drastiquement les coûts liés aux infrastructures informatiques.

POP : Post Office Protocole : récupère les messagues sur le serveur mail

Proxy : Serveur mandataire (=qui donne du travail) ; relais (« passerelle logicielle » envois les requêtes en son nom) ; filtre ; mise en cache de l’historique de navigation

RAID (Redundant Array of Independent (or inexpensive) Disks) : ce qui signifie « regroupement redondant de disques indépendants » le mot RAID désigne les techniques permettant de répartir des données sur plusieurs disques durs afin d’améliorer soit la tolérance aux pannes, soit la sécurité, soit les performances de l’ensemble, ou une répartition de tout cela.

SaaS (Software as a Service) : le matériel, l’hébergement, le framework d’application et le logiciel sont dématérialisés. Exemple : vous le saviez Gmail est un SaaS gratuit !

SAN (Storage Area Network): Baie de disque externalisé du système d’exploitation dur rattaché à des switchs en fibre optique qui sont ensuite relié à différent serveurs de fichiers. Séparation de l’espace disque et du système d’exploitation.

SAUVEGARDE COMPLETE : Cette méthode transfère sur bande une copie de toutes les données par la sauvegarde, indépendamment de la modification des données depuis l’exécution de la précédente sauvegarde.

SAUVEGARDE DIFFERENTIELLE : Cette méthode sauvegarde tous les fichiers modifiés depuis la précédente sauvegarde complète, indépendamment de leur modification depuis la dernière opération de sauvegarde, quel que soit son type (complète, différentielle ou incrémentale). Les opérations de récupération nécessiteront de réaliser la restauration de la dernière sauvegarde complète et la dernière sauvegarde différentielle.

SAUVEGARDE INCREMENTALE : Ici, se verront transférer sur bande les seuls fichiers modifiés depuis la dernière opération de sauvegarde quel que soit son type. Les opérations de récupération nécessiteront de réaliser la restauration de la dernière sauvegarde complète et de chaque sauvegarde incrémentale.

SERVEUR : c’est un ordinateur qui reste allumé 24h/24, 7j/7. Plus puissant qu’un poste de travail, il offre des services et doit avoir une continuité de service (tolérance de panne..)

SMTP : Simple Mail Transfer Protocol : Gère l’envoi de mail entre différents serveurs / également à partir des ordinateurs clients

TLS ou/et SSL :Protocole de sécurisation des échanges sur internet. Protocole de tunnelisation. Confidentialité / Authentification / Intégrité des données échangées.

3 commentaires

  • LeBouc dit :

    salut Nicolas, je viens de découvrire ton blog et j’avoue qu’il est riche et interessant, merci pour ce lexique des Administrateurs système, grâce à cela j’ai pu comprendre certains termes que je ne comprenais pas avant. une question, as tu déjà implémenté Openstack? j’aimerai y travailler et faire des tests. merci

  • guillaume dit :

    Merci aussi pour ce document

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *