Lync 2013 : Procédure DHCP Lync phone

 

 

 

Dans le cadre de la mise en place de Lync Phones connectés sur le réseau LAN du client (ex: Polycom CX3000, SNOM 720), il est nécessaire de configurer le DHCP.

Dans un premier temps, il est judicieux de rajouter une réservation sur la MAC address de chaque Lync phone pour leur attribuer toujours la même IP (facilite la supervision / maintenance). Il est possible de définir directement le VLAN dans la configuration du Lync phone, pour cela je vous laisse de lecture sur ce blog : http://blog.schertz.name/2011/01/manual-vlan-configuration-for-lync-phone-edition/ .

Ensuite pour que les Devices puissent récupérer les bonnes informations de configuration (notamment la récupération certificats) et de connexion du serveur Lync il faut configurer certaines options DHCP. 

Pour cela, deux solutions existent, soit utiliser un script directement le serveur DHCP correspondant, soit passé avec la console graphique de la gestion du DHCP.

 

Avec le script DHCPUtil.exe

Sur le serveur Lync Frontend, copier les fichiers DHCPConfigScript et DHCPUtil qui se trouvent dans C:Program FilesCommon FilesMicrosoft Lync Server 2013 et ajouter ces fichiers sur le serveur DHCP soit en TSE ou par le réseau avec Windows Explorer (plus rapide).

 localisation-script-dhcputil.exe.png

Ensuite, sur le serveur DHCP, à l’endroit où vous aviez copier les 2 fichiers, exécuter le script DHCPUtil.exe avec les paramètres adéquates :

DHCPUtil.exe -SipServer « Lync pool FE » -WebServer « Webservices Pool FE Lync » -RunConfigScript

dhcputil.exe

 Le script dure quelques secondes, ensuite vous aurez la possibilité de vérifier avec la console d’administration DHCP que les options ont été correctement ajouté.  

verificationoptionsdhcp

 

Si vous avez une erreur lors de l’execution du script avec une dll manquante MSVCP110.dll  : « The program can’t start because MSVCP110.dll is missing from your computer. Try reinstalling the program to fix this problem. ». L’astuce est de copier la dll qui se trouve sur le serveur Frontend dans C:WindowsSystem32 et de l’ajouter sur le serveur DHCP au même endroit dans System32.

msvcp110.dll

 

Si vous aviez déjà configuré une première fois les options 120 et 43 et que vous souhaitez réinitialiser ses options pour repartir sur une nouvelle configuration exécuter la commande DHCPUtil –CleanDHCPConfig.

 

Vous pouvez retrouver de plus amples informations sur le Technet à l’adresse : http://technet.microsoft.com/en-us/library/gg412988(v=ocs.14).aspx

 Avec la console d’administration DHCP

Chez certains clients, il est difficile de demander d’executer un script sur un serveur en production sans une batterie de test avant c’est pourquoi voici la deuxième solution avec la console d’administration DHCP.

Dans la console, clique droit sur le répertoire Server Options puis sur Configure Option

serveroptions.png

Configurer les options de NTP 42, en mettant les serveurs de temps du client.

option42.png

Faites un clique droit sur IPV4, puis sur Define Vendor Classes.

definevendorclasses.png

Cliquer sur Add puis renseigner la partie en binaire : 4D 53 2D 55 43 2D 43 6C 69 65 6E 74 et vérifier que la partie ASCII correspond bien à MS-UC-CLient.

MSUCClient.jpg

 Retourner sur IPV4 puis clique droit et Set Predefined Options

setpredefinedoptions.png

Rajouter les options suivantes dans la classe MSUCCLIENT crée précédemment :

  • Name : UCIdentifier
  • Data type : Binary
  • Code : 1
  • Description : UC Idenfier


Cliquez sur OK

ucidentifier.png

Rajouter les options suivantes dans la classe MSUCCLIENT crée précédemment :

  • Name : URLScheme
  • Data type : Binary
  • Code : 2
  • Description : URL Scheme

Cliquez sur OK

urlscheme.png

Rajouter les options suivantes dans la classe MSUCCLIENT crée précédemment :

  • Name : WebServerFqdn
  • Data type : Binary
  • Code : 3
  • Description : Web Server Fqdn

Cliquez sur OK

webserverfqdn.png

Rajouter les options suivantes dans la classe MSUCCLIENT crée précédemment :

  • Name : WebServerPort
  • Data type : Binary
  • Code : 4
  • Description : Web Server Port

Cliquez sur OK

webserverport.png

Rajouter les options suivantes dans la classe MSUCCLIENT crée précédemment :

  • Name : CertProvRelPath
  • Data type : Binary
  • Code : 5
  • Description : Cert Prov Relative Path

Cliquez sur OK

certprovrelpath.png

Faire un clique droit sur IPV4, puis sur Set Predefined Options

 

setpredefinednewoptions.png

Choisir la classe option : DHCP Standard Options, cliquer sur Add et rajouter les options suivantes :

  • Name : UCSipServer
  • Data type : Binary
  • Code : 120
  • Description : Sip Server FQDN

Cliquez sur OK

ucsipserver.png

Toujours dans la classe d’option DHCP Standard Options, cliquer sur Add et rajouter l’option suivante :

  • Name : DNS Search List
  • Data type : String
  • Code : 119

Cliquez sur OK

dnssearchlist.png

Retourner ensuite sur Server Options, Configure Options :

serveroptions.png

Choisir la Vendor Class : MSUCClient. Pour chaque entrée, rentrer l’ensemble des caractères hexadecimal en fonction de chaque option en fonction de ce qu’à générer le script DHCPUtil.exe réalisé sur le serveur Frontend. 

serveroptionmsucclient.png

 

Ensuite, depuis un poste de travail du LAN des Lync Phone, vérifier que le DHCP renvoi les bonnes informations en vérifiant que le résultat est à  Success à l’aide de la commande : DHCPUtil.exe -emulateclient .
De la même manière, en remote powershell depuis un poste de travail, il existe une commande powershell de test : Test-CsPhoneBootstrap -PhoneOrExt « numéro SDA » -Pin « code pin attribué » -Verbose

Astuce Pool pairing Disaster Recovery Plan : Dans le cas d’une plateforme en pool pairing, si jamais la plateforme est en DR (Disaster Recovery) et qu’il faut que les Lync phone puissent être toujours opérationnel, il est judicieux au départ de rentrer au niveau des options DHCP : DHCPUtil.exe -SipServer « sip.domain.com » -WebServer « Webservices Pool FE Lync » -RunConfigScript. Si vous avez rajouté le SAN des web services du pool de secours dans le certificat des Pool Frontend, les Lync phones peuvent tout de même récupérer les certificats client.  

 

Pour les curieux voici les échanges du lync phone lors de l’enregistrement de celui-ci sur le serveur Lync :

requete-lyncphone.PNG

requete-lyncphone2.PNG

Et pour les prérequis DNS afin d’être dans les best practices MS :

 

prerequisdnslyncphone.PNG

 

Pour d’information et de détails, je vous conseil de visiter les différents articles de Jeff Schertz un MVP qui pousse toujours très loin ses explications : http://blog.schertz.name/2013/05/updating-lync-phone-edition-devices-lync-2013/ / http://blog.schertz.name/2012/05/understanding-dhcp-option-43/

 

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *