Supervision : Présentation et interêts

Il est aujourd’hui de plus en plus difficile d’administrer un réseau. En effet, le nombre d’équipements à gérer est souvent de plus en plus important : stations, serveurs, imprimantes … et plus récemment smartphones et tablettes ! Le plus grand souci d’un administrateur est la panne. En effet, il doit pouvoir réagir le plus rapidement possible pour effectuer les réparations nécessaires. Il faut pouvoir surveiller de manière continu l’état des systèmes d’information afin d’éviter un arrêt de production de trop longue durée.

(Cette question de continuité de service sera repris dans un autre article.)

C’est là ou la supervision intervient.

Elle doit permettre d’anticiper les problèmes et de faire remonter les informations sur l’état des équipements. Plus le système est important et complexe, plus la supervision devient compliquée sans les outils indispensables.

Mais tout d’abord qu’est ce que la supervision ?

La supervision est le monitoring des serveurs, des services, des applications et de l’infrastructure réseau (analyse des logs, des mails d’exploitation, lancement de traitements correctifs,…) Cela permet de surveiller, rapporter, alerter, les fonctionnements normaux et anormaux des systèmes informatiques.

« Garantir une remontée d’information rapide et une durée d’intervention minimale : c’est le rôle de la supervision. »

Pour remontée ces informations, deux principes sont utilisés afin de récolter des informations : Requête du serveur vers l’équipement ou Alertes envoyés spontanément de l’équipement vers le serveur. Ces remontées d’informations se font grâce à différents protocoles notamment SNMP (« Simple Network Management Protocol », en français « Protocole simple de gestion de réseau ») qui est largement le plus utilisé et répandu dans la plupart des solutions de supervision. Il existe de nombreuses solutions propriétaire ou opensource de supervision, je vous laisse vous documenter sur ce site très complet et toujours à la pointe de l’actualité :

monitoring-fr.org

 

Si vous avez des questions n’hésitez pas à laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *